FlexNet Manager for Microsoft: Fonctionnalités

Automatisation de la gestion et de l'optimisation des licences logicielles Microsoft

Fonctionnalités

Bibliothèque des droits d'utilisation produit

FlexNet Manager for Microsoft inclut une bibliothèque de droits d'utilisation des produits pour Microsoft, qui lui permet de déterminer avec précision la position des licences, d'optimiser leur consommation et par conséquent, de réduire les coûts. Les droits d'utilisation du produit varient en fonction du type d'accord de licence logicielle utilisé pour acheter le logiciel (par ex. Enterprise Agreement, Microsoft Products and Services Agreement [MPSA], etc.).

Ces droits incluent, notamment :

  • Upgrade : droit d'utiliser la dernière version du logiciel dès sa mise à disposition. (Un avantage de l'assurance logiciel).
  • Downgrade : droit d'utiliser une version du logiciel antérieure à la version acquise.
  • Seconde utilisation (sur un ordinateur portable) : droit d'utiliser le logiciel sur un ordinateur de bureau et sur un ordinateur portable dont le propriétaire est le même, en ne consommant qu'une seule licence.
  • Utilisation de plusieurs versions : droit d'installer plusieurs versions de la même application sur un même appareil, en ne consommant qu'une seule licence.
  • Utilisation dans un environnement virtuel : droits associés à l'exécution du logiciel sur une machine virtuelle, un poste de travail virtuel ou comme une application virtualisée.
  • Droits d'utilisation en itinérance : ces droits définissent la manière dont les utilisateurs peuvent accéder à distance aux bureaux virtuels basés sur un serveur à partir de périphériques tiers, ou exécuter le logiciel dans un environnement de système d'exploitation virtuel sur un périphérique tiers. Ces droits s'appliquent par exemple à Office 2013, Microsoft Project 2013 et Microsoft Visio® 2013.
  • Droits de mobilité des licences : droit de transférer les logiciels sur site vers le cloud pour les exécuter sur des serveurs tiers partagés.

Analyse d'hypothèses

Une fonctionnalité de simulation est fournie pour les licences de serveur Microsoft. Elle permet aux clients d'effectuer des analyses d'hypothèse pour comprendre les implications d'un changement d'environnement informatique sur leurs gestions de licences.

La fonction d'analyse d'hypothèse permet le calcul d'une nouvelle position de licence Microsoft prenant en compte les éléments suivants :

  • Modification matérielle
  • Modifications des paramètres de pools de processeurs partagés, ou ajout ou suppression de pools de processeurs partagés
  • Modifications des propriétés de machine virtuelle (VM)
  • Changement de l'hôte physique pour les machines virtuelles
  • Ajout ou suppression d'installations logicielles

Les analyses d'hypothèses fournissent des informations sur l'impact financier du changement du point de vue des gestions de licences logicielles.

Prise en charge des modèles de licence Microsoft

Type de licence Noyau du serveur
Un type de licence, appelée licence Noyau du serveur Microsoft, est disponible pour modéliser la gestion de licences Microsoft SQL Server® 2012. Ce type de licence inclut les dernières stratégies de licence Microsoft pour les produits serveur utilisant des mesures basées sur le noyau. Ces mesures incluent le tableau de facteurs associé, le nombre minimal de noyaux de machines virtuelles auxquels la licence s'applique et la limite du nombre d'environnements de système d'exploitation (OSE) autorisée pour chaque licence de noyau.

Modèle de licence Server Processor
Des modèles de licence Server Processor pour les produits serveur Microsoft sous licence utilisant des mesures basées sur le processeur sont également disponibles. Ils couvrent les produits, tels que Microsoft Windows® Server 2012 (une licence couvre 2 processeurs physiques), SQL Server (avant la version 2012), Microsoft BizTalk® Server et Microsoft Commerce Server.

Modèles de licence Microsoft System Center
FlexNet Manager for Microsoft prend en charge les licences System Center pour le bureau, notamment : La licence utilisateur client Microsoft System Center et la licence Microsoft System Center associée à un poste de travail.

Optimisation des licences d'accès client (CAL) Microsoft

Les licences d'accès client (CAL) Microsoft autorisent les utilisateurs à accéder aux logiciels exécutés sur les serveurs. Comme de nombreux produits serveur Microsoft essentiels utilisent ce modèle de licence, les licences CAL sont un élément important pour déterminer la situation exacte en matière de licence. Toutefois, la gestion des licences CAL peut s'avérer complexe en raison des divers types qui existent (utilisateur ou appareil), des différents niveaux (selon les fonctionnalités utilisées) et la possibilité d'acheter des CAL autonomes ou faisant partie d'une suite.

FlexNet Manager for Microsoft aide les entreprises à déterminer l'utilisation réelle des licences CAL Microsoft, de façon à optimiser les coûts de licence des produits serveur qui utilisent le modèle de licence serveur plus CAL. Il s'appuie sur la technologie de journalisation des accès utilisateur pour collecter les données d'utilisation CAL de manière automatique. Les rapports FlexNet Manager for Microsoft permettent aux gestionnaires de licences d'identifier les possibilités d'économie, comme le passage d'une licence CAL appareil à une licence CAL utilisateur (ou vice versa), ou le transfert d'un utilisateur de licence CAL cœur sous-utilisée vers une licence CAL autonome couvrant les besoins métier à moindre coût.

Prise en charge des contrats Microsoft

Pour les accords Microsoft Enterprise et autres types de contrat, les paiements à venir peuvent être estimés en fonction de l'utilisation actuelle du produit, et un rapport de position de licence peut être créé pour illustrer les montants d'ajustement annuel. Pour les accords et inscriptions Microsoft, la bibliothèque de SKU fournit un pool et des points d'information permettant la création de rapports sur la consommation dans le temps, pour chaque inscription.

Importation des déclarations de licences Microsoft

Pour établir rapidement votre situation en matière de licences Microsoft, FlexNet Manager Platform offre également la possibilité d'importer des déclarations de licences Microsoft (MLS). Cette fonctionnalité accélère le traitement des données des bons de commande et l'établissement d'une ligne de base suffisante pour la plupart des entreprises. En outre, le traitement des bons de commande peut coexister avec les données MLS. Pour rester au fait des derniers droits d'utilisation octroyés, vous pouvez importer les déclarations MLS plus récentes.

Vérification de changement/modification de licence

Cette fonctionnalité analyse les différences entre les bibliothèques de contenu Flexera Software, en particulier la bibliothèque des droits d'utilisation produit et les licences logicielles existantes. Les recommandations telles que l'application de modèles de droits d'utilisation produit et l'ajout d'applications à l'enregistrement des licences, sont établies afin que le référentiel de licences puisse être maintenu à jour.

  • Les modifications apportées aux droits d'utilisation produit des fournisseurs de logiciels sont intégrées à la bibliothèque par des mises à jour mensuelles et peuvent être automatiquement appliquées aux licences existantes.
  • Il est possible de refuser ces modifications si des droits d'utilisation produit spécifiques (non standard) existent dans des contrats avec un éditeur.
  • Cette fonctionnalité permet de bénéficier automatiquement des améliorations apportées aux bibliothèques Flexera Software, par exemple les nouveaux liens entre les références uniques de produit (SKU) et les applications de la bibliothèque de reconnaissance des applications, les nouveaux SKU avec les droits d'utilisation produit associés, etc., susceptibles d'avoir un impact sur les licences existantes.

La fonctionnalité de vérification de modification de licence garantit que votre niveau de conformité des licences est toujours correct et optimal.

Exemption de licence selon le rôle de l'appareil

La création d'exemptions d'appareil, déterminées en fonction du rôle de celui-ci (production, test, sauvegarde/récupération d'urgence/basculement, formation, etc.), est désormais automatisée. Elle se base sur les droits d'utilisation du produit fournis par la bibliothèque des droits d'utilisation des produits pour attribuer un rôle à chaque appareil de l'inventaire. Lorsqu'un appareil de l'inventaire se voit attribuer un rôle couvert par une exemption de licence (autrement dit, lorsque l'appareil [par exemple le serveur] n'a pas besoin d'une licence spécifique pour le rôle en question), l'exemption est automatiquement appliquée pendant la phase de réconciliation des licences. Cette approche permet de réduire le nombre de licences utilisées, ce qui contribue à limiter vos coûts logiciels courants.

Retour à FlexNet Manager for Microsoft