Vulnerability Review 2016: Sécurité des navigateurs

Vulnerability Review 2016

Bienvenue dans le Vulnerability Review 2016

L'étude annuelle Vulnerability Review de Secunia Research chez Flexera Software analyse l'évolution de la sécurité logicielle du point de vue de la vulnérabilité.

Elle présente des données globales sur la prévalence des vulnérabilités et la disponibilité des correctifs, de façon à établir une correspondance entre les menaces et les infrastructures informatiques, et elle explore les vulnérabilités des 50 applications les plus populaires sur les PC privés.

Télécharger maintenant

Aperçu de la sécurité des navigateurs
Découvrez les vulnérabilités affectant les 5 navigateurs les plus populaires : Google Chrome, Mozilla Firefox, Internet Explorer, Opera et Safari.

Les vulnérabilités découvertes dans les navigateurs les plus utilisés (Google Chrome, Mozilla Firefox, Internet Explorer, Opera et Safari) ont connu récemment une augmentation de 44 %.

1 114 vulnérabilités ont été détectées dans les 5 navigateurs les plus populaires en 2015.

1 076 vulnérabilités ont été détectées dans les 5 navigateurs les plus populaires en 2014.

La part de marché d'Internet Explorer s'élève à 99 %, tandis que Firefox et Chrome sont installés sur 64 % et 66 % des PC fonctionnant sous Windows. Ils totalisent 967 vulnérabilités.

Lorsque des vulnérabilités sont détectées dans des navigateurs, des correctifs sont publiés très rapidement, ce qui est positif puisque cela montre que les fournisseurs de navigateurs prennent la sécurité au sérieux.

Pour en savoir plus, consultez le Vulnerability Review 2016. Téléchargez-le en cliquant ici.

Vulnerability Review 2016 : Sécurité des navigateurs
Vulnerability Review 2016 : Sécurité des navigateurs

Remarque : vous constaterez peut-être de légères différences entre les chiffres publiés en 2016 et en 2015. Par exemple, le Vulnerability Review 2015 indiquait 1 035 vulnérabilités dans les 5 navigateurs les plus populaires en 2014. Dans le Vulnerability Review 2016, le nombre total indiqué pour 2014 était de 1 076 vulnérabilités. Les fluctuations sont causées par des modifications apportées aux Avis de sécurité Secunia après leur publication, et après la compilation des données pour le Vulnerability Review.