Virtualiser les applications

Faciliter le passage à la virtualisation des applications avec le packaging des logiciels

Gagnez du temps et de l'argent avec un logiciel de virtualisation d'applications

À mesure que l'industrie passe du PC traditionnel à l'informatique orientée utilisateur, les technologies de virtualisation des applications et de cloud gagnent en popularité. Ce phénomène s'accélère d'autant plus avec la prolifération des nouveaux appareils grand public et des demandes des utilisateurs en matière de mobilité. Même si la virtualisation des applications était à l'origine un moyen permettant de traiter les conflits d'application, sa popularité grandit car elle constitue un modèle alternatif de déploiement de logiciels. Les responsables informatiques l'apprécient car la distribution des applications a désormais un rôle stratégique et qu'elle permet de déployer efficacement et à un faible coût les logiciels dont les utilisateurs ont besoin sans avoir à installer et à effectuer la maintenance de chaque application sur chaque périphérique client. Plus de sécurité et de contrôle. Les développeurs l'apprécient car ils n'ont plus besoin de composer avec les difficultés associées à l'écriture de code ne créant pas de conflit avec les anciennes applications installées.

L'abandon du modèle d'informatique de bureau au profit d'un ensemble d'applications virtualisées et de ressources séparées (système d'exploitation, applications, données d'utilisateur et paramètres) offre l'avantage de pouvoir gérer indépendamment chaque couche et de l'appliquer, au besoin et là où cela est nécessaire, sur diverses technologies. Les organisations adoptent Windows 7, les postes de travail virtuels et les solutions accessibles en ligne, mais il leur manque souvent les ressources nécessaires pour transformer leur portefeuille d'applications en solutions répondant aux besoins d'un contexte commercial en évolution constante. En ce sens, la virtualisation des applications est le bloc constitutif du nouveau modèle des postes de travail.

Aujourd'hui, les services informatiques font évoluer le modèle d'informatique de bureau en combinant le déploiement des nouveaux systèmes d'exploitation avec des technologies de virtualisation afin d'améliorer l'infrastructure des postes de travail. La virtualisation des applications permet d'accélérer le déploiement, d'améliorer le support et la flexibilité, réduisant ainsi l'effort de mise en œuvre des nouvelles technologies. Les applications sont la ressource essentielle dont chaque utilisateur a besoin pour être productif. Pour les organisations, le problème réside dans la manière de gérer des centaines voire des milliers d'applications dans différents formats et de les standardiser dans un format d'application commun. La virtualisation des applications peut résoudre ce problème, mais les ressources et le temps nécessaires à la conversion des applications dans de nouveaux formats freinent beaucoup d'entreprises.

Solutions de virtualisation d'applications : un plan pour bien démarrer

La virtualisation d'applications commence par l'évaluation des besoins actuels et futurs. Les technologies sous-jacentes sont si différentes que chaque mise en œuvre peut s'avérer complètement unique. Naturellement, vous pouvez hésiter à démarrer un nouveau projet qui demandera encore du temps et des efforts pour des résultats incertains. Les avancées en matière de technologie de packaging automatisé permettent toutefois de préparer les applications virtualisées pour un coût minime et un gain de temps considérable. Cela peut permettre de remonter un projet de virtualisation des applications dans la liste des initiatives stratégiques.

Lorsque vous évaluez une stratégie de virtualisation d'applications et que vous élaborez votre plan, tenez compte des aspects essentiels suivants :

  • Ne commencez pas à partir de zéro
    Étant donné que les projets de virtualisation des applications peuvent faire suite à d'autres initiatives de plus grande envergure, il est essentiel de réduire le temps et les efforts de transformation des logiciels en packages de virtualisation d'applications. La plupart des entreprises disposent de nombreuses applications héritées déjà converties en MSI qui devront être converties pour la virtualisation des applications. Vous voulez éviter d'y consacrer du temps supplémentaire.
  • Assurez la fiabilité des applications virtualisées
    Il n'est pas question de laisser la virtualisation des applications compromettre le bon fonctionnement de ces dernières. Si vous avez besoin de réduire le temps nécessaire pour préparer, modifier et tester les applications virtuelles, vous devez également optimiser la réussite des déploiements.
  • Identifiez les applications à virtualiser
    Dans la mesure où les avantages de la virtualisation des applications sont plus importants lorsqu'un plus grand pourcentage d'applications sont virtualisées, savoir quelles applications sont les mieux appropriées pour la conversion permet de gagner un temps considérable. Dans la mesure où certaines applications ne pourront peut-être pas être virtualisées ou nécessiteront d'autres modifications, cette étape fournit aux organisations une feuille de route permettant de savoir quelles applications peuvent ou doivent être virtualisées. Une évaluation pré-conversion peut vous aider à prendre la bonne décision rapidement. Ces informations peuvent aussi être utiles si vous prévoyez une migration vers Windows 7 32 bits (x86) ou 64 bits (x64) puisqu'en associant une migration Windows 7 à un projet de virtualisation d'applications, vous pouvez obtenir une infrastructure de postes de travail optimisée.
  • Minimisez les courbes d'apprentissage
    Les outils de séquencement natifs ou tiers pour la création d'applications virtuelles peuvent s'avérer difficiles à utiliser ou offrir des fonctionnalités limitées. Étant donné que chaque technologie de virtualisation d'applications possède ses propres outils nécessitant des connaissances approfondies concernant les applications, il est primordial que le personnel informatique soit formé à l'utilisation d'autres outils et à l'exécution de processus parallèles de packaging traditionnel et virtuel. L'utilisation d'outils de préparation et de packaging d'applications permet d'accélérer les temps de migration.

Bonnes pratiques : solutions non liées à un fournisseur

Si vous êtes encore indécis à propos de votre plate-forme virtuelle ou si vous avez récemment fait l'objet d'une fusion, acquisition ou consolidation, vous pouvez éliminer certaines des difficultés mentionnées ci-dessus avec une solution de repackaging d'applications qui prend en charge divers fournisseurs de virtualisation d'applications. Cela vous permettra de choisir la technologie de virtualisation d'applications la mieux adaptée à vos besoins actuels, sans vous lier au produit du fournisseur concerné dans l'avenir.

Une solution d'Application Readiness ou de packaging d'applications non liée à un fournisseur procure de la flexibilité à plusieurs niveaux. Par exemple, si votre organisation a fait l'objet d'une fusion ou d'une acquisition, vous disposez peut-être de plusieurs plates-formes de virtualisation d'applications parmi lesquelles vous devez choisir ou que vous devez consolider. Avec une solution d'Application Readiness non liée à un fournisseur, vous n'aurez pas besoin de faire un choix difficile entre prendre en charge la technologie de virtualisation d'applications d'une entreprise ou les autres technologies de virtualisation d'applications les plus répandues.

Autres ressources sur le thème de la virtualisation :