Machine to machine et Internet des objets

Créez de nouvelles opportunités de revenus avec un logiciel M2M

Logiciels M2M (machine to machine)

Les fabricants d'appareils trouvent de plus en plus souvent des moyens intéressants de tirer parti de projets du type « machine to machine » (M2M) et « Internet des objets » (IoT). Les concepts courants « machine to machine » (M2M) et « Internet des objets » (IoT) sont basés sur la notion d'« appareils connectés » et peuvent être définis comme suit :

Le terme machine to machine (M2M) désigne des technologies ou des logiciels permettant aux systèmes avec et sans fil de communiquer avec d'autres appareils dotés des mêmes fonctions.¹ Le M2M utilise un dispositif (p. ex. un capteur ou un appareil de mesure) pour enregistrer un événement (température, niveau des stocks, etc. ), qui est ensuite transmis par l'intermédiaire d'un réseau (sans fil, filaire ou hybride) vers une application (logiciel), laquelle convertit l'événement enregistré en informations utiles. (Source : http://en.wikipedia.org/wiki/Machine-to-Machine)

L'« Internet des objets » (IoT) est un scénario dans lequel des objets sont fournis, avec des identifiants uniques et la possibilité de transférer automatiquement les données sur un réseau sans nécessiter d'interaction de type « humain à humain » ou « humain à ordinateur ». L'IoT a évolué grâce à la convergence des technologies sans fil, des systèmes microélectromécaniques (MEMS) et de l'Internet. (Source : http://whatis.techtarget.com/definition/Internet-of-Things)

À l'origine, le principal avantage associé à la connexion des appareils était qu'elle permettait leur prise en charge à distance (par exemple, détection d'une pompe tombée en panne en vue de la remplacer, nécessité de réapprovisionner un distributeur ou exécution d'une ancienne version de logiciel sur un système). En outre, cela permet de réduire les frais associés à la maintenance de l'appareil. La connexion des appareils permet de contourner la nécessité d'inspections manuelles, de réduire le délai de diagnostic et d'accélérer la résolution des problèmes. Ce concept améliore également la satisfaction des clients, qui continuent de tirer parti de l'appareil sans interruption.

Au-delà des concepts de machine to machine (M2M) et d'Internet des objets

Les cas d'utilisation et les avantages associés aux technologies M2M et IoT se développent pour inclure de nouveaux moyens de monétiser les offres des fabricants d'appareils. Un large éventail de perspectives s'ouvre lorsque la connexion est utilisée pour partager les données d'utilisation des appareils. Plus précisément, elle permet de mettre en œuvre de nouveaux modèles commerciaux, qui peuvent s'avérer plus lucratifs de manière générale et/ou plus appropriés dans des sous-marchés spécifiques. Par exemple, les utilisateurs d'un appareil peuvent recevoir une facture en fonction du nombre d'utilisations ponctuelles, des niveaux d'utilisation à certains moments précis de la journée, du nombre d'utilisateurs simultanés au sein d'une entreprise, ou encore de l'emplacement géographique, de l'utilisation de certaines fonctions… ou d'autres paramètres.

Ces données peuvent également être regroupées et analysées à des fins d'amélioration de l'informatique décisionnelle. La surveillance des modèles d'utilisation (consommation) peut conduire à axer l'activité nouvelles ventes sur les produits ou les fonctions qui sont les plus porteurs, sur les marchés les plus réceptifs. Elle peut conduire à des campagnes marketing ciblées qui permettront de vendre aux utilisateurs des produits offrant de nouveaux niveaux de fonctionnalités ou de les renouveler au moment le plus opportun. Elle pourrait encourager le développement de fonctions plus intéressantes, sur les plates-formes les plus déployées. Elle pourrait également être totalement anonyme et communiquée à d'autres entreprises afin d'être exploitées dans leurs bases de données, leurs activités marketing ou leurs services de support technique.

La technologie M2M a évolué de manière à englober et proposer des offres pointues, permettant une augmentation des revenus. Les modèles de maturité présentés par Gartner, Sprint et d'autres entreprises lors des récentes conférences sur la technologie M2M témoignent de cette évolution. En règle générale, ils présentent les principales phases de la connectivité, l'amélioration de la prise en charge et l'augmentation de la monétisation.

Création de nouvelles opportunités de revenus

La tendance du M2M et les logiciels associés conduisent les fabricants de dispositifs intelligents à utiliser la gestion des droits et des licences pour protéger et monétiser leur propriété intellectuelle. Ils peuvent ainsi diagnostiquer les pannes, les réparer et appliquer des upgrades à distance, proposer une maintenance préventive planifiée plutôt que des services de réparation d'urgence, lancer des modèles de tarification basés sur l'utilisation et recueillir un retour en temps réel sur les performances de leurs produits.

FlexNet Producer Suite for Intelligent Device Manufacturers de Flexera Software fait partie d'une solution stratégique de gestion de l'utilisation des applications. FlexNet Producer Suite fournit la gestion de licence embarquée qui permet de libérer de nouveaux flux de revenus, de protéger la propriété intellectuelle et de mettre en œuvre des processus de fabrication sur commande permettant de réduire considérablement les stocks tout en offrant une plus grande réactivité face à l'évolution des conditions du marché. Ce produit propose également des solutions de gestion des droits logiciels acquis en back-office afin de rationaliser la mise en œuvre, de protéger les revenus de maintenance, d'implémenter rapidement et aisément de nouveaux modèles de revenus et d'établir des relations directes avec les clients par le biais de plusieurs niveaux de distribution.