Gestion des droits en back-office

Rationaliser les opérations et améliorer la satisfaction de la clientèle avec la gestion des droits

Avec le développement de la consolidation dans le secteur des logiciels, de nombreux fournisseurs de logiciels se retrouvent aujourd'hui avec des contrats de licence logicielle disparates et font face à une complexité déroutante des droits pour administrer leurs back-offices. Si c'est votre cas, il vous manque peut-être des normes communes de gestion des licences pour tous vos produits. Par conséquent, vous être confronté à une accumulation confuse de goulets d'étranglement de back-offices lorsque vous devez gérer les licences logicielles. D'autres entreprises font face à des défis croissants à mesure que leur activité se développe. Dans les deux cas, une mauvaise gestion des licences logicielles ajoute de la complexité au niveau des back-offices, ce qui peut réduire la rentabilité et avoir un impact négatif sur le service à la clientèle.

Les licences logicielles consistent généralement en un fichier ou une clé unique associée à l'identifiant d'un ordinateur. Une licence doit en principe être générée à partir d'un ensemble d'informations, notamment la commande du client, l'identification de l'ordinateur, les stratégies et conditions associées à la licence et une description du logiciel faisant l'objet de la licence. La méthode de gestion du processus de gestion des licences et le mode de distribution des licences dépendront du nombre de licences que vous générez, de la complexité des stratégies de gestion des licences sélectionnées et de la capacité de vos systèmes de gestion des droits en back-office à prendre en charge le processus de gestion des licences.

Bonnes pratiques : utilisation adéquate du back-office
de gestion des licences logicielles

La gestion des licences logicielles doit s'appuyer sur des données vérifiées qui vous aideront à prendre de meilleures décisions. Au lieu de regrouper les exigences liées à la création de rapports après la mise en œuvre du back-office de gestion des licences, les spécialistes recommandent aux fournisseurs de logiciels d'inclure leurs exigences de collecte des données dans le processus de planification. Rechercher des points de données tels que :

  • En moyenne, combien de temps les clients attendent-ils avant d'activer un produit ?
  • Quelles plates-formes les clients utilisent-ils ?
  • Quels modèles de licences sont le plus souvent utilisés ?
  • Historique détaillé des droits du client

Par ailleurs, la manière dont vous gérez la gestion des licences logicielles, la distribution et l'interaction avec votre clientèle varie considérablement selon la valeur en dollars des logiciels acquis. Le fait de disposer d'un système de gestion des droits permettant d'effectuer le suivi de ces informations peut optimiser l'expérience client.

Généralement, les fournisseurs de logiciels entretiennent des relations étroites avec les clients qui dépensent le plus. La relation et le tarif ont un impact sur la manière dont vous appliquez les stratégies de gestion des licences. Par exemple, vous souhaitez que ce client soit satisfait en toutes circonstances et vous voulez lui permettre de reconfigurer ses licences logicielles à tout moment en cas de panne informatique, sans toutefois lui permettre d'utiliser des copies supplémentaires non autorisées. Dans ce cas, vous souhaiterez peut-être fournir un accès facile au client afin qu'il puisse bénéficier d'une licence temporaire (courte durée) pour couvrir la période de la panne.

À l'inverse, certains fournisseurs de logiciels émettent des centaines ou des milliers de licences chaque jour, pour des logiciels relativement peu coûteux et des clients qu'ils n'ont pas la possibilité de connaître. Dans le cas d'un logiciel d'application à forte couverture et prix moyen, le fournisseur n'est pas en mesure de traiter directement avec ses clients afin de construire une relation de confiance. La maintenance, dans le cas de pannes informatiques, et la nécessité pour le client d'utiliser d'autres machines peuvent exiger des règles de gestion des licences plus libres.

L'expérience montre qu'il y a une « zone floue » entre les deux extrêmes. Vous devrez étudier beaucoup d'autres questions lors de la configuration d'un back-office pour la génération de licences, le suivi et la distribution. La première étape pour relever les défis liés à la gestion des licences logicielles peut être de rechercher des solutions de gestion des licences logicielles, comme les produits FlexNet Producer Suite for Software Vendors ou FlexNet Producer Suite for Intelligent Device Manufacturers de Flexera Software. Ces solutions éprouvées peuvent permettre de créer un back-office facile à utiliser pour gérer la gamme complexe des scénarios de gestion des licences de votre entreprise.