Mettre un terme aux abus de marché noir

Protéger votre propriété intellectuelle avec la gestion de licence embarquée

Sur le marché concurrentiel de la fabrication de dispositifs intelligents, il n'est pas rare de passer des années à mettre au point un nouvel appareil et de se rendre compte quelques mois après le lancement qu'il existe un nouveau marché noir pour ce produit. Les canaux de distribution et les revendeurs loyaux et estimés doivent rivaliser avec les versions du marché noir mises en vente via des revendeurs non agréés, eBay ou d'autres sites internet.

Pour rester viables sur le marché concurrentiel actuel, les fabricants de dispositifs intelligents doivent continuellement innover pour saisir de nouvelles opportunités de marché, améliorer les offres produit et se protéger contre le piratage et les abus de marché noir. Les définitions varient, mais le thème central est que le marché noir correspond à des échanges commerciaux via des sites de distribution ou des canaux non officiels. Selon la popularité de votre appareil, ces revendeurs non autorisés peuvent se développer n'importe où et de manière continue, et ils sont très difficiles à arrêter.

Les fabricants Savvy peuvent toutefois prendre des mesures fortes et innovantes pour empêcher les abus de marché noir via des logiciels embarqués. En intégrant la gestion des licences logicielles dans l'appareil, les fabricants détiennent les clés des fonctions et des fonctionnalités uniques de l'appareil. La gestion de licence embarquée peut réduire ou empêcher le piratage, mais elle constitue aussi un moyen efficace de monétiser pleinement votre propriété intellectuelle.

Bonnes pratiques pour prévenir les abus de marché noir et le piratage

Les logiciels embarqués ont un rôle de plus en plus important dans les stratégies de commercialisation des fabricants d'appareils de haute technologie et pour les modèles anti-piratage. Cette tendance est particulièrement visible sur des marchés tels que les télécommunications, les essais et les mesures, la santé et l'automatisation industrielle, où les fabricants subissent une pression constante à différents niveaux : innovation, pénétration rapide sur les nouveaux marchés, maîtrise des coûts, optimisation des revenus supplémentaires auprès des clients existants et mise en place d'une expérience utilisateur différenciée. En règle générale, les appareils sont introduits à un tarif élevé, ce qui attire fortement les abus de marché noir.

Comment les logiciels embarqués empêchent-ils les abus de marché noir ? Avec la gestion des licences, les fabricants ont la possibilité d'activer et de désactiver les fonctionnalités et/ou les capacités de leurs appareils lorsqu'ils le souhaitent. Dans de nombreux cas, ce n'est pas l'appareil en lui-même, mais la puissance du logiciel interne qui rend l'appareil précieux et attrayant pour les consommateurs. Les fabricants et leurs canaux de distribution/revendeurs officiels ont la possibilité d'activer des fonctionnalités, de facturer ces fonctionnalités, et quand l'appareil n'est plus nécessaire, de désactiver ces fonctionnalités.

Pour commencer, les fabricants doivent appliquer deux pratiques recommandées pour exploiter pleinement le potentiel de leur logiciel embarqué :

  1. Se renseigner sur les stratégies de gestion des licences logicielles qui peuvent être utiles pour votre entreprise, pour prévenir les abus de marché noir mais aussi pour améliorer les performances. Tout en empêchant les pertes, les stratégies de gestion des licences logicielles peuvent aider à monétiser la valeur fournie par les fabricants dans des ensembles de fonctionnalités, des services, des seuils de volume/d'utilisateurs et des droits d'upgrades.
  2. Mettre en œuvre des systèmes plus puissants pour le suivi et la gestion des droits logiciels acquis. De tels systèmes sont essentiels pour réduire les coûts d'exploitation, détecter les opportunités de vente incitative et de renouvellement, acquérir une meilleure visibilité sur les ventes des canaux, et améliorer la vision globale de la dynamique du marché.

Combinées, ces deux disciplines permettent aux fabricants d'appareils d'avoir un impact important sur les performances de l'entreprise. Par exemple, des pratiques inadéquates de gestion des licences permettent aux revendeurs non agréés de vendre des appareils fournis avec le logiciel. D'un autre côté, la mise en œuvre de contrôles efficaces des droits et la gestion des licences permet d'éviter ces activités de marché noir.

Ressources supplémentaires :